Language switcher

Social Icons

Text Resize

BrowseAloud

Héros de l’équité en santé : « Chaque jour, je dois faire partie de la solution »

Qu’est-ce que l’équité en santé? Quel est le travail qui la permet et qui la favorise? Pourquoi ce travail est-il si important? Au cours de la Semaine santé communautaire et bien-être 2017, les membres de l’ACSO démontrent comment ils mettent l’équité en santé au Centre. Dans le cadre de ces efforts, nous allons vous présenter une brochette exceptionnelle de Héros de l’équité en santé tout au long de la semaine (et au-delà). Apprenez à reconnaître les héros parmi vous, et ceux des communautés voisines, et célébrons et soutenons tous cet important travail qui aide chaque personne à atteindre le meilleur état de santé et de bien-être possible. Surveillez cet espace pour en savoir plus au sujet d’autres héros, et consultez les mots-clics #CHWW2017 et #HealthEquityHeroes dans les médias sociaux pour en savoir encore plus sur d’autres sujets.

Quel est votre nom, depuis combien de temps travaillez-vous au centre et quel rôle y jouez-vous?
Je m’appelle Najat Benmellah et je travaille au CSC de Somerset-Ouest à Ottawa depuis 13 ans en tant que monitrice d’autobus et aide ménagère à la prématernelle Nanny Goat Hill.

Que signifie pour vous l’équité en matière de santé et comment intégrez-vous la démarche d’équité en santé dans votre travail?
En tant que monitrice d’autobus à la prématernelle Nanny Goat Hill, je suis souvent le principal lien entre les parents et l’école. En établissant des relations solides et confiantes avec les parents, j’ai pu mieux mettre en contact les familles vulnérables avec les ressources dont elles ont besoin, des services offerts à notre CSC, en passant par les dons de vêtements et les ressources de soutien parental. Ma relation avec les parents les a aussi encouragés à participer à nos ateliers mensuels sur le rôle parental et aux événements familiaux. Avoir des parents mobilisés, dotés des bonnes ressources, encourage chaque enfant à réaliser son plein potentiel.

Pourquoi adopter une approche d’équité en santé est-il si important pour votre travail?
Quand j’ai déménagé à Ottawa, j’ai découvert que le CSC de Somerset-Ouest était un carrefour du quartier, où je pouvais participer à des groupes de jeu avec mes enfants, accéder aux services de soins de santé primaires et j’ai vite appris à connaître et les programmes de prématernelle Bon départ et j’y ai participé.

Il y a quelques années, j’ai rencontré une mère qui voulait inscrire son enfant à notre programme. Son enfant avait reçu un diagnostic d’autisme, et en tant que parent célibataire récemment divorcé, elle avait très peu de soutien. Nous avons travaillé avec cette maman pour s’assurer que tous les documents étaient prêts pour que son enfant puisse commencer le plus rapidement possible. En apprenant à connaître cette mère et en bâtissant une relation de confiance, j’ai pu la mettre en contact avec d’autres ressources essentielles, notamment des services de counselling à Somerset-Ouest, et des articles pratiques, comme des vêtements de notre armoire à dons. Cette maman a également pu apprendre les différentes techniques utilisées par le personnel de la prématernelle pour gérer le comportement de son enfant. Cela a eu un effet positif sur ce parent, car elle se sentait plus autonome et en contrôle de sa famille et savait qu’elle avait un système de soutien en place.

De quelle façon votre centre est-il en mesure de soutenir votre approche de l’équité en santé?
Le centre nous permet de rencontrer les gens sur un pied d’égalité. Tous nos programmes tentent de réduire les obstacles éventuels qui empêcheraient les familles vulnérables d’avoir accès à nos services. Dans le programme de l’école maternelle, nous offrons le transport, pour que les enfants puissent y assister très facilement. La présence d’un moniteur dans l’autobus permet de s’assurer que le personnel peut vraiment communiquer avec les parents tous les jours. En construisant cette relation, nous sommes en mesure de rencontrer les parents là où ils sont et de procéder à des orientations et des connexions plus réussies.

__________________________________________________________________________

Quel est votre nom, depuis combien de temps travaillez-vous au centre et quel rôle y jouez-vous?
Je m’appelle Sarah Alderwick. Je suis travailleuse sociale au Centre de santé communautaire du Sud-Est d’Ottawa depuis près d’un an. Actuellement, j’offre des programmes pour les personnes âgées à faible revenu et isolées.

Que signifie pour vous l’équité en matière de santé et comment intégrez-vous la démarche d’équité en santé dans votre travail?
L’équité en santé signifie que chaque personne peut accéder aux services de santé dont elle a besoin, et que sa santé n’est pas affectée négativement en raison de son sexe, de sa race, de son revenu, etc.

Pourquoi adopter une approche d’équité en santé est-il si important pour votre travail?
Dans mon travail, j’appuie l’équité en santé en réfléchissant constamment aux différents obstacles qui pourraient se dresser sur la route des personnes qui essaient d’accéder à un programme ou à un service. J’essaie de ne jamais tenir rien pour acquis lorsque je planifie des activités, et cela a une incidence sur tous les aspects de l’offre d’un programme. Par exemple, je peux avoir à assurer la liaison dans plusieurs langues et par divers moyens (par exemple, appeler les gens au lieu de me contenter d’une affiche), offrir de l’aide pour le transport, fournir de la nourriture aux participants et réfléchir à la façon de créer un espace sécuritaire pour divers groupes de personnes. L’un des moyens que j’utilise actuellement pour surmonter les obstacles consiste à amener les programmes directement aux personnes âgées là où elles vivent!

De quelle façon votre centre est-il en mesure de soutenir votre approche de l’équité en santé?
Réfléchir à l’équité en santé est aussi important dans mon travail parce qu’il m’est inacceptable que les membres de notre communauté continuent de souffrir de problèmes de santé en raison de droits fondamentaux comme l’accès au transport, la sécurité alimentaire et le logement. Chaque jour, je dois faire partie de la solution. Accueillir quelqu’un au centre dans sa propre langue, lui remettre des tickets d’autobus pour se rendre à un programme, ou remplir un sac pour lui à partir du placard peut sembler n’être pas grand-chose, mais cela peut avoir un impact considérable.

 

health