Language switcher

Social Icons

Text Resize

BrowseAloud

Une équipe de santé familiale de Windsor crée un espace sécuritaire pour l’exploration de l’identité de genre

This story has been liberated from the gender binary.

L’importante couverture médiatique de l’obtention par Caitlyn Jenner du statut juridique de femme a contribué à sensibiliser la population aux luttes des personnes transgenres. Il était temps. Or, le cheminement de Caitlyn Jenner est bien différent de celui de la plupart des personnes trans et LGBT. Très peu d’entre elles jouissent des privilèges qui accompagnent sa célébrité et sa richesse. 

En fait, une étude réalisée en Ontario a constaté que les personnes bisexuelles et transgenres sont surreprésentées parmi les Canadiennes et les Canadiens à faible revenu, et que plus de la moitié vivent avec moins de 15 000 $ par an. Ceci, en dépit du fait qu’un pourcentage élevé des personnes trans en Ontario ont fait des études postsecondaires. Pour les personnes trans, la lutte pour l’équité se poursuit dans d’autres domaines importants, comme la santé mentale et le bien-être, la discrimination et la violence, et l’appartenance communautaire.

Nous avons un besoin urgent de programmes abordant ces domaines dans notre province. Dans un sondage réalisé dans le cadre d’un projet de recherche de Trans Pulse, 77 p. cent des personnes trans ont répondu qu’elles avaient sérieusement songé au suicide et 45 p. cent, qu’elles avaient déjà fait une tentative de suicide. On a malheureusement constaté que les jeunes trans et ceux qui ont subi une agression physique ou sexuelle sont les plus vulnérables.

Voilà pourquoi, en 2012, l’Équipe de santé familiale de Windsor a lancé un programme intitulé Trajectoires de genre, une série de séances étalées sur huit semaines qui s’adressent aux personnes qui explorent les identités de genre. Le programme se concentre sur les questions des mythes au sujet des personnes transgenres, les stéréotypes et l’accompagnement des personnes qui explorent les identités de genre dans leur cheminement personnel.

« Nous avons créé Trajectoires de genre parce qu’il y avait des lacunes dans les services offerts à la communauté trans », précise Paula Cole, travailleuse sociale de l’Équipe de santé familiale de Windsor depuis sept ans. « Notre objectif était d’offrir un espace sécuritaire pour tous les membres de notre communauté qui s’interrogent ou qui explorent leur identité et leur expression de genre. »

Modelé sur le programme du même nom offert par le Centre de santé Sherbourne, qui a été couronné de succès, son objectif majeur est de favoriser le sentiment d’appartenance chez les personnes participantes. Le programme fonctionne en créant des occasions d’autoréflexion, de partage personnel, d’écriture de journal intime et d’établissement de relations avec d’autres personnes trans. Ce dernier point est important, car la Santé publique signale que les personnes qui ont des relations sociales adéquates ont un risque 50 p. cent plus faible de décès que celles qui ont des relations insuffisantes ou inadéquates.

Et pour les personnes qui y participent, le programme peut être une véritable bouée de sauvetage; un moyen de tisser des liens, de s’épanouir, d’améliorer la confiance en soi et d’avoir accès à des ressources.

« Dans le programme Trajectoires de genre, j’ai appris que j’ai le droit de prendre la parole et d’être moi-même, qu’il y a de l’aide disponible », déclare Rose, une participante au programme (dont le nom a été changé pour des raisons de sécurité). « Mais la chose la plus importante que j’ai apprise, c’est que je ne suis pas seule. »

L’Équipe de santé familiale de Windsor offre des services et des programmes, comme Trajectoires de genre, qui s’inspirent du modèle de santé et de bien-être. Comme les autres membres de l’Association des centres de santé de l’Ontario, elle se concentre sur l’équité en santé et la justice sociale, en répondant aux besoins particuliers des populations marginalisées dans une atmosphère anti-oppressive et sécuritaire au plan culturel. Ces conditions sont les éléments fondamentaux de l’établissement de communautés dynamiques.

 

Mercredi, Octobre 14, 2015
health