Language switcher

Social Icons

Text Resize

BrowseAloud

Association of Ontario Health Centres
Association des centres de sante de l’Ontario

La voix des organismes de soins de santé primaires gérés par la communauté en Ontario.

Héros de l’équité en santé : « Nous offrons des soins collaboratifs bienveillants et centrés sur la personne »

Quel est votre nom, depuis combien de temps travaillez-vous au centre et quel rôle y jouez-vous?

Nous sommes Sarah Flowers, Lise Callahan et Mickey Gurbin. Nous travaillons au centre de santé communautaire de Grand Bend respectivement depuis 4 ans, 10 ans et 14 ans. Ensemble, nous formons l’équipe de travail social.

Que signifie pour vous l’équité en matière de santé et comment intégrez-vous la démarche d’équité en matière de santé dans votre travail?

L’équité en santé signifie l’élimination des obstacles économiques et sociaux à la santé comme la pauvreté et la discrimination.

Pourquoi adopter une approche d’équité en santé est-il si important pour votre travail?

Notre équipe unit ses efforts pour effectuer un triage attentif et servir les personnes de tous âges confrontées à divers facteurs liés aux déterminants sociaux de la santé qui nécessitent de la compassion et de l’innovation pour les aborder. Offrir des soins exige de travailler le soir pour nous assurer que nos services sont accessibles aux personnes après leur journée de travail, quand des services de garde sont disponibles pour les rendez-vous et quand les familles peuvent se réunir pour des séances familiales. Les soins impliquent une écoute attentive et de la débrouillardise pour s’assurer que des arrangements peuvent être pris pour des ressources de soutien comme : le transport pour se rendre aux services nécessaires, obtenir de la nourriture pour un aîné isolé confiné chez lui, des consultations psychiatriques en utilisant le RTO pour une personne confrontée à des problèmes de santé mentale non diagnostiqués ou des fonds pour obtenir de la nourriture ou des médicaments. Nous collaborons également avec tout un éventail de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances dans le territoire de deux RLISS où résident nos clients. Nous agissons comme un centre axé sur le patient pour une vaste gamme de services de santé mentale, y compris l’équipe canadienne en santé mentale, les services de traitement de la toxicomanie, les tables de situation, la clinique de la mémoire, les services aux enfants et aux adolescents, les services de liaison gériatriques et psychogériatriques, et les Services de santé mentale pour les enfants et les jeunes. Même si le cheminement peut être complexe, nous offrons des soins bienveillants et axés sur la personne, afin que les gens obtiennent ce dont ils ont besoin pour assurer leur santé et leur bien-être.

De quelle façon votre centre est-il en mesure de soutenir votre approche de l’équité en santé?

Notre équipe a organisé un atelier sur la santé mentale et la toxicomanie avec des organismes partenaires afin de déterminer comment renforcer les partenariats et la prestation de services avec d’autres organismes, ce qui a entraîné des changements concrets qui facilitent l’accès aux services, comme orienter les enfants et les jeunes directement vers les Services d’aide à l’enfance et à la jeunesse St. Clair pour une évaluation et une brève séance de counselling, puis fournir des services de suivi ou utiliser notre RTO pour s’assurer que les enfants et les familles peuvent assister aux services de consultation à distance offerts si le transport est un obstacle.

__________________________________________________________________________

Quel est votre nom, depuis combien de temps travaillez-vous au centre et quel rôle y jouez-vous?

Je m’appelle Cristian Medina. Je travaille au programme des services aux immigrants des centres de santé communautaire de Kingston à titre d’intervenant auprès des jeunes en cours d’installation depuis quatre ans, et comme coordonnateur de projet pour le Partenariat d’immigration de Kingston depuis six mois.

Que signifie pour vous l’équité en santé et comment intégrez-vous la démarche d’équité en matière de santé dans votre travail?

Dans mon travail, l’équité en santé signifie donner aux jeunes nouveaux arrivants les moyens de réussir dans notre communauté et au-delà. Nous faisons la promotion de modes de vie sains dans le cadre de notre programme jeunesse. Nous offrons beaucoup d’occasions de faire de l’activité physique. Nous enseignons également à nos jeunes immigrants à manger sainement au cours de notre programme hebdomadaire en leur donnant l’occasion d’apprendre comment cuisiner des aliments sains en respectant leur budget. En raison des obstacles économiques que connaissent certaines familles, certains jeunes ne font pas attention à ce qu’ils mangent et pensent que manger sainement coûte cher. Ils viennent au centre et cuisinent avec leurs pairs tout en participant à des conversations positives.

Pourquoi adopter une approche d’équité en santé est-il si important pour votre travail?

Certains de nos jeunes, en particulier les nouveaux arrivants, fument. Ils sont conscients de l’impact négatif du tabagisme sur leur vie, mais n’ont pas été en mesure d’arrêter à cause de la pression de leurs pairs, de la culture, du manque de ressources et de l’absence d’informations adéquates. Certains d’entre eux ont été référés et ont rejoint les programmes de renoncement au tabac des CSCK, qui les ont éduqués sur cette question et leur ont fourni l’information et le soutien dont ils ont besoin. Je vois la satisfaction sur leur visage quand ils me parlent de leurs progrès, quand ils me disent qu’ils n’ont pas fumé depuis des semaines ou des mois.

De quelle façon votre centre est-il en mesure de soutenir votre approche de l’équité en santé?

Notre centre de santé communautaire offre un large éventail de programmes qui ont été très bénéfiques pour nos jeunes, puisque tous les programmes travaillent en étroite collaboration. Par exemple, la diététiste des CSCK vient régulièrement à notre programme jeunesse pour parler de saine alimentation; et nous avons orienté certains de nos jeunes vers le programme d’abandon du tabagisme afin qu’ils se renseignent sur les effets négatifs du tabagisme sur leur vie et qu’ils obtiennent du soutien et un accès aux services pour qu’ils se sentent motivés à cesser de fumer.

 

health